• Sophie, la naturo

Vivre ses émotions sans se laisser envahir


La colère, la déception, la frustration, la tristesse, l'impulsivité, l'incompréhension…sont rarement des émotions que nous aimons ressentir.


Nous n’avons pas toujours, à vrai dire jamais, le contrôle sur les événements de notre vie ni sur les émotions qu’ils peuvent suscités en nous. Nous en avons toutefois, sur comment nous choisissons de les maîtriser.


Est-ce que vous vous laissez envahir par elles ?

Comme la fois, où l’on vous a dit « x » chose qui vous a blessé puis par la suite, notre « Tony, oui notre hamster mental, notre ego » a décidé de prendre le relais pour alimenter le tout, pour nourrir cet esprit négatif dans le but de nous défendre, de nous protéger.

Protégé de quoi, au juste ?


Je te partage ici quelques astuces testés et approuvé par moi, pour arrêter le tourbillon et reprendre nos esprits :


- Se rappeler qu’on est une bonne personne

Les gens nous parlent avec leurs mots, leur vision, leur ressentie. Les gens qui nous aiment, veulent notre bien, le but premier n’est pas de nous blesser, simplement qu’ils ont envie de nous partager leurs émotions, leurs ressenties et ce de manière habile ou pas.

- Prendre un pas de recul

On a le droit de ressentir des émotions, nos émotions. On peut prendre le temps de les accueillir seule pour éviter de répondre/ réagir lorsque nous sommes dans la non-maîtrise de nos émotions.


- Pratiquer une activité pour sortir nos émotions

Que ce soit l’écriture, la danse, le chant, le dessin. Les activités artistiques nous permettre de sortir nos émotions brutes.


- La respiration consciente

Prendre quelques respirations conscientes, c’est-à-dire de porter pleinement attention à notre respiration. Nous pouvons inspirer en pensant à faire entrer en même temps que l’air qui remplit nos poumons le calme, la paix puis expirer en imaginant sortir ce qui nous perturbent à faire aussi longtemps que nécessaire. Je trouve que cela aide à nommer ce dont nous avons besoins et envies et à enlever les sentiments non-requis.


- L’aromathérapie pour changer l’état d’esprit

L’odorat et les émotions sont reliés. Lorsque que nous inspirons différentes huiles essentielles, notre système limbique est stimulé.


Selon les émotions négatives, nous pouvons choisir de diffuser l’une des huiles essentielles suivantes :


  • Colère : Citron, orange douce, mandarine, lavande vraie, camomille noble, romarin

  • Tristesse : ylang-ylang, géranium, bois de santal, marjolaine

  • Déception : patchouli, sauge officinale, marjolaine

  • Culpabilité : palmarosa

  • Changer d’énergie globalement : pruche, cyprès toujours vert, orange douce, cannelle de Ceylan.


* vous pouvez aussi en mettre une goutte dans le creux de mon poignet


Si vous avez envie de travailler plus en profondeur certains traits de votre personnalité moins reluisants à votre avis, les fleurs de Bach sont un fabuleux outil au niveau des émotions dans une démarche à plus long terme. N’hésitez pas à vous référer à votre naturopathe au besoin.


J’espère sincèrement que cela pourra vous aider en période de tempêtes. La maîtrise de nos émotions est l’un de nos pilier santé. Je crois qu’elle permet une vie plus harmonieuse et de rester dans notre meilleure version.


Ce texte ne remplace en aucun cas l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de la santé.


Sources :

https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/a-la-decouverte-du-cerveau/les-emotions/

https://www.cairn.info/revue-hegel-2014-3-page-287.htm

Michel TURBIDE « L’aromathérapie huiles essentielles du Québec et du monde applications thérapeutiques », Éditions Santé-Arôme. 2013, 451 p.

9 vues0 commentaire